Accueil > Buzz Marketing, Course, Divertissement, Par Kevin, Test > Un Need For Speed qui restera dans l’underground

Un Need For Speed qui restera dans l’underground

need-for-speed-underground.jpg

Titre : Need Fos Speed : Underground
Adresse : http://www.y8.com/games/Need_for_Speed/
Développeur : Electronic Arts
Annonceurs : Electronic Arts
Année de publication :
2003
Jeux concours :
non
Collecte d’informations : non

Pour les joueurs

En tant que testeurs, nous testons sur advergame.fr du bon et du moins bon. Mais quand l’advergame semble bâclé, négligemment développé, la pilule a du mal à passer. En tant que passionné, j’avoue avoir un peu de mal à rester objectif et posé face à ce jeu sorti à l’occasion de Need For Speed : Underground. Dommage pour cet advergame, la qualité du produit n’influence pas la notation. Le but de l’épreuve est de gagner le quart de miles en moins de temps possible. Il vous faut donc passer les vitesses correctement afin d’en gagner le plus possible, sans perdre de précieux centièmes de seconde. Jusque là, pas de quoi s’alarmer, me direz-vous. Mais le principal défaut de cet advergame est sa réalisation. Les sons de moteur n’ont rien à voir avec ceux de n’importe quel bolide. Pire : lorsque le jeu sur consoles montre de beaux graphismes et des animations convaincantes, on doit se contenter d’un défilement en boucle de quelques images floutées. Ce n’est même pas qu’il n’a pas les moyens de ses ambitions. Le jeu n’en a tout simplement aucune. On aurait par exemple aimé la même épreuve en 3D avec un concurrent à défier. Dommage, cela aurait été un festival, avec plus de moyens.

Graphismes : 1/5
Jouabilité : 2/5
Durée de vie : 1/5
Fun : 1/5

Pour les marketeurs

Personnellement, j’ai connu la licence Need For Speed en 1999 avec NFS 3 : Hot Pursuit. J’adorais ces courses hors-la-loi où les policiers se mêlaient toujours de nos affaires. La série a bien changé, surtout depuis l’apparition de Fast And Furious. L’apparition du fameux NFS : Underground a radicalement modifié la série avec l’intégration du tunning au sein du gameplay. Précurseur dans ce genre encore peu exploité, le jeu connaîtra de nombreux concurrents par la suite, dont Juiced, notamment. Au final, après 13 opus, tous supports confondus, la série s’en tire avec des jeux parfois moyens, parfois bons, mais qui sont la vitrine d’une culture à part entière. De l’aveu de John Doyle, producteur des derniers épisodes, révèle que le prochain NFS reviendra sur le concept de NFS : Most Wanted avec des phases d’exploration et des innovations de gameplay. A noter que pour l’épisode intitulé Carbon, EA s’était associé à FHM dans le cadre d’une campagne visant à élire la bimbo du soft… Une méthode discutable, qui a au moins l’intérêt de retenir l’attention de la cible.

Puissance : 3/5
Affinité : 3/5
Temps d’exposition : 1/5
Image de marque : 3/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-vide.gifz-vide.gifz-vide.gifz-vide.gif

A vous de jouer : Quel est votre jeu de voiture préférée ?

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :