Accueil > Adresse, Arcade, Buzz Marketing, Course, Divertissement, Par Kevin, Test > Dossier : le carnage d’Happy Tree Friends

Dossier : le carnage d’Happy Tree Friends

happy-tree-friends-games.jpg

Titre : Happy Tree Friends Games
Adresse : http://www.htfgames.com/
Développeur : Mondo Media
Annonceurs : Mondo Media
Année de publication :
2008
Jeux concours :
non
Collecte d’informations : non

Pour les joueurs

Pour ceux qui ne connaissent pas Happy Tree Friends, il s’agit d’un dessin animé où des personnages tout mimi s’entretuent dans la joie et le gore le plus complet. Si le maniement de couteau peut causer des ravages dans leurs rangs, il en va de même pour un simple rhume de cerveau. Tout devient alors prétexte à une délirante profusion de décès. C’est le cas pour chaque épisode de la série, comme c’est le cas pour chacun de ses advergames. L’occasion pour moi de vous parler de ces 13 jeux dans un article spécial.

Des advergames en gore et en gore
S’il fallait trouver un point commun à l’ensemble de ces jeux, ce serait bien sûr la violence que subissent les différents protagonistes. Une violence, avouons-le, parfois un peu gratuite, qui n’ajoute rien au jeu. Mais que serait Happy tree friends sans une goutte de sang ? Si l’originalité domine la plupart de ces jeux, certains d’entre eux sont seulement des versions différentes. Cubshoot existe par exemple en trois versions, plus ou moins funs. Tous ne se valent malheureusement pas, avec parfois des idées très bonnes et d’autres fois, des réalisations très moyennes. Pour ces derniers, on a l’exemple de Crazy Disco, où il faut rattraper sur une piste de danse des points en évitant les fameuses boules disco. Le maniement reste approximatif, de même que les collisions entre le personnage et les objets. Pire, les déformations que subit le personnage sont presque anecdotiques. On a un sentiment de jeu inachevé assez agaçant. Même constat concernant Flippy Attack, avec un personnage très peu maniable. D’autres pourtant sont assez réussis et méritent amplement de porter les couleurs de la licence.
Le top 3
Comme je le disais, certains valent le coup d’œil, ne serait-ce que pour s’y essayer. Le troisième meilleur jeu de la bande est Jumping Nutty. Je l’admets, je l’ai choisi parce qu’il met en scène un de mes personnages préférés, absolument fou de sucreries. Ce dernier doit s’élever dans les airs en rebondissant sur des oiseaux de passage. La difficulté tient au fait qu’ils passent de façon irrégulière et qu’une chute de trop haut fera de votre corps une compote rosâtre. Inutile de précise que chaque oiseau sur lequel vous bondissez explose sous votre poids. Vous n’aurez donc aucun moyen de vous rattraper sans réfléchir à un chemin vertical pour arriver à vos fins.
happy-tree-friends-jumping-nutty.jpg
La palme du jeu le plus sadique en ce début d’année revient sans aucun doute à Lumpy Artist. L’orage se lève durant un numéro d’équilibriste de notre personnage habillé pour l’occasion en magicien. Si le principe déquilibrer avec la souris le personnage semble simple, c’est sans compter l’apparition magique de seaux d’eau, qui se vident d’un coup ! Difficile de jouer tout en rigolant, je vous l’accorde, mais le challenge est assez drôle pour convaincre les réfractaires de tenter le coup.
happy-tree-friends-lumpy-artist.jpg
Mon préféré n’est pas le plus sadique pour les joueurs, puisque ça, c’est déjà fait. Non, mon advergame favori est simplement le plus cruel pour le personnage. Il s’agit de Petunia Balance, un jeu qui obéit aux mêmes règles d’équilibre que Lumpy Artist. Seulement, il est plus difficile d’équilibrer le personnage, sans que quoi que ce soit ne vienne le contrarier. Un gameplay pas évident du tout, qui a notamment l’intérêt de vous faire découvrir un game over digne d’un Mortal Kombat !
happy-tree-friends-petunia-balance.jpg
Verdict
Autant le dire tout de suite, l’avis d’advergame.fr reste assez mitigé sur l’ensemble de ces advergames. Il y en a qui sont assez bons, drôles et bien funs. Seulement ceux-là se perdent dans d’autres, beaucoup moins travaillés, qui ressemblent plus à des goodies qu’à de vrais advergames. La sensation d’avoir à faire à des jeux qui manquent de finition agace un peu, sachant tout le potentiel que peut avoir une adaptation de cette série. Peut-être que d’autres advergames plus aboutis ou plus funs sortiront, mais je reste globalement sur un avis moyen.

Graphismes : 4/5
Jouabilité : 3/5
Durée de vie : 2/5
Fun : 3/5


Pour les marketeurs

Quelques mois après les premières diffusions sur Internet des épisodes de Happy Tree Friends, ces derniers enregistraient quelques six millions de connexion à travers le Monde. C’est Mondo Media qui a permis à cette série sanglante de voir le jour. Aujourd’hui, c’est 15 millions de téléspectateurs qu’enregistre chaque épisode. Les créateurs de la série, Kenn Navarro et Rhode Montijo ont besoin de trois à quatre semaines pour réaliser un seul épisode. Une semaine complète leur est parfois nécessaire avant d’avoir l’idée gorissime. Plus difficile qu’il n’y paraît, de créer et d’inventer des morts les plus surprenantes les unes que les autres au fil des saisons. Mais une chose motive particulièrement nos créateurs déjantés : les insultes dans les lettres qu’ils reçoivent. Apparemment, ces lettres contiennent souvent des suggestions de suicides et autres meurtres qui leur donnent quelques inspirations. La série est diffusée sur MTV, qui a acquis les droits après le succès sur Internet que l’on connaît, mais également après quelques 500 000 DVD vendus. Le site regroupant les advergames de H.T.F. regroupe plus de 14 000 membres, de pays très différents. Unis dans la violence, les fans ? En tout cas, le site a la bonne idée de proposer d’autres jeux flash, avec système de vote et autres commentaires, avec bien sûr les épisodes de la série et une partie « fanshop »… Le Xbox-live n’échappera pas non plus à la déferlante. Nous non plus, apparemment.
Puissance : 4/5
Affinité :4/5
Temps d’exposition : 2/5
Image de marque : 3/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gifz-vide.gif

A vous de jouer : Happy Tree Friends : fans ou pas fans ?

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :