Accueil > Par Kevin, Point technique, Test, Textile > Shopping life : Le vrai e-commerce

Shopping life : Le vrai e-commerce

shopping-life.jpg

Titre : Shopping life
Adresse : http://shoppinglife.fr/galerie.html
Annonceurs : Shoppinglife.fr
Année de publication :
2008
Jeux concours :
non
Collecte d’informations : non

Pour les joueurs

On en a marre de passer des journées entières à marcher dans les rues bondées pour trouver une veste qui ne nous va même pas. Shopping life a trouvé la solution pour nous enlever ce calvaire. Développé avec le plugin Turntool ce jeu en 3D largement inspiré de second life (même pour le nom) va nous permettre de flâner dans trois villes virtuelles dans lesquels ont pourra accéder aux magasins (de grandes marques) pour y choisir nos vêtements. Lorsqu’un article nous plait il est possible de cliquer dessus pour aller sur une page html et avoir tous les détails utiles ainsi que d’autres articles de la même marques. L’initiative est bonne et le jeu très immersif, mais celui-ci est en proie à de nombreux bugs et je regrette que les articles des magasins ne soient pas en 3D.

Graphismes : 4/5
Jouabilité : 3/5
Durée de vie : -/5
Fun : 4/5

Pour les marketeurs

Shopping life est une plateforme de vente online regroupant une trentaine d’enseignes comme Reebok, Puma, Pimkie… Ce site se différencie des autres en proposant un univers immersif pour effectuer ses commandes sur internet. C’est un moyen original de se démarquer des concurrents qui sont nombreux et de plus en plus inventifs, je citerai entre autre potoroze et themall.tv. De plus ce support 3D est aussi une aubaine pour les marques qui participent à l’opération. Même si shopping life ne nous propose pas l’aspect ludique qui fait la force des advergames, son univers reste une vitrine qui donne aux marques une image très positive, une visibilité et un aspect interactif qui plait aux internautes.

Puissance : 3/5
Affinité : 4/5
Temps d’exposition : 4/5
Image de marque : 4/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gif

A vous de jouer : Une interface 3D permet-elle réellement de doper les ventes ?


Publicités
  1. 26/06/2008 à 11 h 52 min

    Tu devrais rajouter un critère dans ta grille d’évaluation : le « taux de ludicité ». Et pour ce jeu, tu mets 1/5.

    Plus sérieusement, si on est tous d’accord pour dire que Second Life n’est pas un jeu, dans ce cas cette plateforme non plus. Ou alors je suis pas dans la cible… Vous vous amusez pendant les soldes vous ? 😉

  2. 26/06/2008 à 13 h 00 min

    Tout à fait d’accord avec toi.

    On ne peut pas véritablement parler d’un jeu en vertu de l’absence totale de gameplay.

    Il fallait le souligner.

    Maintenant ce monde virtuel apporte tout de même quelque chose dans la mesure où il s’attaque au plus gros problème de l’achat sur Internet (en particulier dans le domaine du luxe qui nous intéresse beaucoup en ce moment):

    « Internet me gâche mon expérience d’achat »

    Ainsi on peut imaginer que ce genre de plateforme, à terme, pourra devenir intéressante, avec la présence d’avatars véritables conseillers virtuels, qui pourront guider les internautes dans leurs achats, répondre à leurs questions.

    On peut imaginer des collections présentées en avant première, des clubs V.I.P.

    Tout un tas d’interactions assez intéressantes pour l’avenir de l’achat en ligne en fait.

    En attendant cela, ce shopping 3d reste relativement chiant 😉

    En ouverture, j’aimerais avoir ton avis sur la réalisation d’un advergame de luxe ? Cela te semble t’il antinomique ou au contraire, si la D.A est soignée et l’expérience singulière, plutôt intéressant ?

  3. 26/06/2008 à 16 h 27 min

    @cyril wai pour moi les soldes c’est un vrai jeu. Un mélange de RPS, RPG, FPS et casual game.

    D’abord tu repères le terrain et l’ennemi, tu fais des plans. Du coup t’enfiles un rôle, généralement celui du méchant mec qui joue des coudes et se fiche de bousculer. Là tu récupères un max d’items avant tes ennemis, si t’as pas la bonne taille et que ton voisin l’a, soit tu la joue Mage et tes points de patience te permettent d’attendre qu’il le repose. Soit tu la joue Barbare et tu lui fous un coup derrière le genou; il lâche prise et toi t’as ton item.

    Ensuite faut être malin pour la caisse : observer laquelle bouge le plus vite, l’encombrement des client(e)s devant toi : un vrai casse-tête qu’il te faut résoudre en une demi seconde. Et pour la sortie, tetris powa : dès qu’il y a un espace, tu le remplis et tu bouges.

  4. 26/06/2008 à 17 h 07 min

    Gaetan rules !!!!

    j’aurais pas pu mieux répondre, je me suis bien marré… 🙂

    Mais bon ça n’enlève rien à la pertinence de ta remarque de départ Cyril.

    Enfin bon les amis tous ça ne répond pas à ma question :

    POUR ou CONTRE l’advergaming pour une marque de luxe, ou tout du moins haut de gamme ?

    Parce qu’à part pour les voitures (BLW), je n’en vois pas vraiment.

  5. 26/06/2008 à 17 h 33 min

    Et voilà comment Gaetan nous pond le meilleur concept pour un advergame feminin, un RPG pendant les soldes, avec jauges, items et tout le toutim… 🙂

  6. 26/06/2008 à 17 h 38 min

    En fait, mes convictions concernant les mondes virtuels en 3D sont qu’aucun monde virtuel (ou expérience virtuelle, qu’elle soit e-commerce ou autre) n’arrivera jamais à rentrer dans le domaine publique (c-a-d hors des publics capables de passer au moins 2 jours pour apprendre à naviguer avec un clavier+souris) tant que les périphériques ne seront pas adaptés pour cette navigation.

    –> La traditionnelle souris sert à naviguer dans une zone en 2D. Elle n’est donc pas du tout utilisable/ergonomique pour de la navigation intuitive en 3D.

    Par contre des mondes virtuels en 2D 1/2 (3D iso) ou 2d uniquement sont tout à fait possibles pour le grand public. Les jeux d’habillage d’avatars (cf Du marketing dans les avatars) existent déjà (et fonctionnent à priori très bien).

    Donc si on a la conjonction suivante : support adapté (2D) + cible adapté (les jeunes par exemple) alors vous avez toutes les chances que la bonne solution soit un advergame experientiel. Que vous vendiez du luxe, des chaussures ou du dentifrice.

  7. 26/06/2008 à 18 h 28 min

    Quel succès ! Le monde virtuel marchand qui déchaine les foules…

    Peut on parler d’un phénomène Shopping Life ? huhuh 🙂

    Merci pour tes commentaires avisés cyril, notamment les remarques sur l’ergonomie et les périphériques pour les mondes D, intéressant…

    Quant à Gaetan je me remet toujours pas de son commentaire / concept 🙂

  8. 26/06/2008 à 18 h 30 min

    en plus y’a une faute dans mon commentaire : c’est RTS pas rps..

    cyril, si si la souris passe très bien dans un univers 3d.. avec un clavier !

    sinon je pense à la wiimote, au hasard, comme accçs à une navigation 3d

  9. gregoirelac
    26/06/2008 à 18 h 36 min

    la wiiimote bonne idée mais je pense que le plus pratique restera la navigation par eyetoy.
    Sommes nous en train de créer un oblivion jouable avec la webcam et la wiimote ?
    Un shopping life ou on peut choisir si on vole ou si on reste honnête, ça c’est du jeu…

  1. 08/04/2009 à 2 h 21 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :