Archive

Archive for the ‘Advergame’ Category

Test Dégueulis efficace : MiniKratos pour God of War PSP sur Facebook.

Une publicité digitale fonctionne quand l’expérience interactive pour l’utilisateur est naturelle, et avec cette campagne pour le jeu PSP God of War, TBWA\365 nous fait une démonstration dans ce sens. Tout dans MiniKratos se déroule parfaitement, sans obstacle, en toute simplicité depuis la première sollicitation jusqu’au partage de la campagne avec ses amis.

Titre : MiniKratos, la vengeance format poche
Adresse : http://www.minikratos.com
Annonceurs : God Of War
Développeurs : TBWA\365

Année de publication :
2010
Jeux concours :
non
Collecte d’informations : Like, et c’est bien vu

Passons en revue cette opération :

On imagine bien le brief de l’annonceur, simple : mes consommateurs se trouvent sur Facebook, ils aiment le trash et le gore et j’ai une problématique de trafic/notoriété. Pour soutenir ma campagne sur les medias traditionnels, je veux qu’une audience large soit confrontée à ma campagne, pour espérer à terme, acte d’achat de mon jeu PSP.

L’idée créative vise juste :

Un nain morbide mais sympathique vous propose de ridiculiser un ami dans un univers aussi glauque que potache. Via Facebook connect, l’utilisateur sélectionne la photo d’un ami, choisit parmi plusieurs possibilités ce qui le saoule le plus (photos de vacances, raconte trop sa vie, pue du bec, etc.) puis lance une cinématique avec MiniKratos qu’il pourra ensuite partager sur le mur de sa victime. Le génie de la campagne est d’apporter une valeur ajoutée créative importante sans complexifier l’expérience. Evidemment, rien d’exceptionnel ni de très original dans la campagne, c’est la simplicité d’utilisation et l’intégration des cinématiques qui m’a plu. La bonne utilisation de méthodes connues reste ce qui ce fait de plus efficace en marketing digital (voir la campagne a hunter shoot a bear expliquée ici).

L’acquisition de trafic :

Aussi étonnant que cela puisse paraître, je suis arrivé sur ce mini site via les pubs Facebook, non pas parce qu’un ami blogueur ou spécialiste de la com web me l’a proposé… Vous savez ces petites bannières sur lesquelles personne ne clique… Et bien il faut croire que si le visuel est bien fait et le texte juste ce qu’il faut de mystérieux, le visiteurs Facebook sera tenté de voir ce qui se cache derrière. Et tout cela fonctionne justement parce que l’expérience proposée est assez convaincante immédiatement après l’atterrissage sur le site de MiniKratos.

Quelques défauts parce qu’il faut bien en trouver :

  1. Pas de collecte : Je suis tout de même assez étonné du peu d’intérêt que les marques accordent à la construction de base de données qualifiées transversales à toutes leur campagne. Playstation aurait tout de même intérêt à capitaliser sur chacune de ses actions sur le web en élaborant une véritable stratégie de conquête de profils qualifiés. Il y a de fortes chances qu’un acheteur de God Of War soit aussi intéressé par un autre produit Playstation… On notera tout de même la sollicitation au « like » qui sert parfois les même objectifs de fidélisation.
  2. Pas de possibilité d’encapsuler la vidéo produite : J’aurais en effet bien voulu partager avec vous quelques vidéos que j’ai produite, mais malheureusement pas d’autre choix que de la partager directement sur le profil de votre victime. Une simplification qui nuit un peu à la diffusion de proche en proche…
  3. Et après ? la place du produit : Si l’on parle un peu de performance marketing, je trouve qu’on aurait pu ici (et il y avait largement la possibilité) proposer un acte un peu plus engageant que le simple divertissement. Moi qui initialement n’était pas a priori intéressé par ce jeu, me voila bien enclin à en savoir plus. Pourquoi pas ne pas intégrer directement plus de présentation produits (photos, vidéo) voire pire un lien vers l’achat ou réservation du jeu.

CONCLUSION : Une très belle référence de campagne interactive virale bien faite, bien pensée, bien construite. Une campagne qui utilise bien les outils créatif et le buzz à des fins d’acquisition de trafic. Mais qui aurait pu être encore un peu plus performante avec une tendance plus marquée vers la performance.

Publicités

Test Advergame : Saute dans ton jean pour Bonobo #FB

Titre : Application Facebook « Saute dans ton Jean »
Adresse : http://www.facebook.com/bonoboplanet
Annonceurs : Bonobo Planet
Développeurs :
Adictiz
Année de publication :
2010
Jeux concours :
non, et c’est bien dommage
Collecte d’informations : oui

Pour les joueurs

La quasi totalité des utilisateurs Facebook français connaissent sans le savoir Adictiz, les éditeurs de jeux sociaux, bien de chez nous (cocorico) qui ont entre autres développé Paf le chien, hit Facebook, qu’on ne présente plus. Ils se risquent aujourd’hui aux développements d’advergames avec un jeu pour la marque de prêt à porter Bonobo.

L’objectif est d’envoyer le plus loin possible Tarzan ou sa copine en le faisant atterrir droit, debout dans son jean Bonobo. Le jeu reprend le gameplay du Yéti Like (qui a fait le succès des éditeurs) en modifiant légèrement l’expérience, pour la phase de lancement (avec la souris) et en maintenant l’intérêt du joueur pendant l’envolée du personnage en tentant de conserver son équilibre (clavier). Vous le savez, moi qui préfère les gameplays mainstream je ne suis pas fan de la double utilisation clavier/souris qui nuit à la simplicité de l’expérience.

Cependant le jeu s’avère de bonne qualité, assez fun. Aussi bien dans les graphismes travaillés que dans l’expérience utilisateur qui emploie les explications au bon moment et n’est pas trop intrusif dans les moments de collecte. Où l’on retrouve l’expérience d’Adictiz, c’est dans l’utilisation parfaite des outils offerts par Facebook pour booster la viralité du jeu et son aspect social – nous en reparlerons dans la partie Marketing si vous le voulez bien :). On regrettera tout de même un jeu étonnamment gourmand en ressource, qui a un peu de mal à tourner sur mon PC et le ralenti parfois (la pauvre bête).

Les notes joueurs :

Graphismes : 3/5
Jouabilité : 2/5
Durée de vie : 3/5
Fun : 4/5

Pour les marketeurs

Facebook est un tournant pour nous autres, créateurs d’advergames. La grande critique adressée à nos petites opérations fut longtemps l’effort trop important accordé à l’acquisition de trafic associé à la création du contenu et Facebook répond en partie à cette problématique grâce aux outils viraux mis à disposition par son API.

Le jeu « saute dans ton jean », utilise parfaitement ses outils pour atteindre la diffusion de proche en proche permise par la plate forme.

  • Le like : Ce petit bouton, qui parait pourtant si simple est l’objectif principal d’une opération marketing sur le réseau social. Aujourd’hui, plus de 95% des interactions se font via le neews feed des utilisateurs et capter un prospect c’est le faire cliquer sur le like, ou l’y obliger gentillement, bien sur. C’est le choix pour ce jeu qui ne peut pas être joué sans un like préalable. C’est un choix un peu intrusif, qui aurait pu être remplacé par une landing tab sur la page fan mais sur le fond, c’est parfait.

  • Les high scores : Encore un outil évidement bien adapté par les développeurs qui connaissent bien le système déjà intégré dans tous ces jeux. On peut y voir le classement des amis et le général, évidement, mais pas si simple à mettre en place.
  • Les notifications sur le wall : Partout présentes (ami battu, meilleur score). Intéressant comme elles ont été intégrées comme si le jeu n’était pas publicitaire pour jouer la carte de la viralité un maximum, et amener doucement les amis de mes amis à jouer et au like.
  • La collecte d’emails : Très légère, vraiment pas dissuasif, au moment de l’annonce du résultat, ce qui à mon avis va un peu nuire à la performance. La marque a fait le choix de collecter par l’inscription plutôt que d’utiliser l’API Facebook au moment de la demande de permission. C’est plus respectueux du joueur, à savoir si la conversion va être bonne. Je laisse les responsables nous dire ça en commentaire s’ils le veulent bien 😉

En conclusion, SAUTE DANS TON JEAN est un vrai jeu social. Son aspect publicitaire est léger et tout est fait pour jouer à fond la carte de la viralité et la diffusion de proche en proche. Un belle référence d’advergame social que la rédaction d’advergame.fr salue !

Les notes marketing :

Puissance : 4/5 si la mayonnaise virale prend !
Conversion/Collecte : 3/5
Affinité à la marque : 2/5
Bonobo peut présent dans le scénario

Temps d’exposition : 2/5
Image de marque : 2/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gifz-vide.gif

A vous de jouer : Une marque bien intégrée dans un advergame est elle une marque discrète ?

test d’un Advergame : M&M’s

Nom : M&M’s THE MATCH
Catégorie : Advergame
Sous Catégorie :
Bonbons
Développeur :
Incorporated and its Affiliates
Année de lancement :  Mars 2010
URL : http://www.m-ball.com

Description :

Connectez vous vous aussi sur m-ball pour rentrer dans l’univers de Rouge et Jaune, nos deux M&M’s préférés histoire de nous familiariser avec la prochaine coupe du monde de football. C’est ce que j’ai fait, ni une ni deux, et j’ai découvert un site haut en couleur et en animations. Les graphismes sont clairs, nets et précis et tout coordonne parfaitement. Que ce soit pour l’inscription, pour la façon dont apparaissent les pop up ou juste la croix pour fermer une fenêtre, tout est beau et fluide.

A l’accueil, vous trouverez une rubrique « Pour découvrir ce qui se passe dans ton pays ». Et cela dans toutes les langues officielles et bien sûr, adaptée à chaque pays. Il vous suffit de cliquez et une fenêtre tourbillonne jusqu’à vous et vous donne des infos ou bien vous propose un jeu-photo … Tout dépend du pays auquel vous appartenez.
J’ai également remarqué que le ballon « figuratif », j’entends par là le ballon mis à l’accueil à côté du drapeau est adapté à chaque pays ! C’est un travail très minutieux et l’équipe à étudié chaque détail pour faire en sorte que chaque joueur se sente chez lui, aux couleurs de son pays ! Chapeau !

On se connecte donc pour accéder aux jeux, soit avec une préinscription facebook  puis une sur le site, soit sans facebook, directement sur le site. La préinscription facebook vous permet de publier vos scores ou de défier vos amis par un simple clic. Dans tous les cas vous aurez la possibilité de faire des défis contre d’autres joueurs, du monde entier y compris de votre pays. C’est très accessible et très simple  d’utilisation : les champs d’inscription sont très réduits, bien visibles, et le processus ne prend que quelques secondes ! Tout à été pensé dans le moindre détail pour créer une ambiance football conviviale ! Bref, rien n’est laissé de côté !

Ensuite, j’en ai profité pour me pencher sur le tutoriel, présenté sous formes de fiches dans lesquelles sont intégrés des déroulants. C’est coloré, facile à lire et à comprendre et en plus il est vraiment utile pour bien jouer. Il est concis et rapide à lire. Je vous conseil de le lire si vous souhaitez jouer.

Et après une partie je n’ai pas pu m’empêcher d’aller chiner dans le classement. Il est donc décliné en 4 combinaisons : le TOP 10, le classement parmi mes amis, la France parmi tous les pays et parmi le TOP 10 de mon pays. Et à chaque fois, vous êtes situé par rapport au classement que vous regardez. Bon, là comme je viens de commencer, forcément j’étais dans les derniers !

J’ai donc testé le premier jeu : Instant Match.  Il s’agit d’un simple jeu de dribble. Vous n’avez qu’à manipuler, par le biais de votre souris, un pied virtuel de M&M’s sur un coin de terrain de foot. Au long de la partie, vous aurez la possibilité d’attraper des bonus qui vous aiderons à gagner. Ils sont représentés sous forme de petits M&M’s parachutés. Les possibilités de bonus sont nombreuses et vous permettent même de pénaliser votre adversaire ! Le pied virtuel répond très bien aux mouvements de votre souris et le graphisme est toujours aussi impressionnant ! Plus vous gagnez, plus vous augmentez dans le niveau avant d’attendre le niveau suivant. La barre de niveau se situe juste en haut de votre fenêtre de jeu. Ne vous en faites pas, le joueur contre lequel vous jouez est de votre niveau donc peu de chance de stagner… Enfin, tout ça dépend aussi des joueurs disponibles !
Seul hic au tableau, défier le monde entier c’est bien mais quand ça bug … disons que c’est moins sympa.

Le deuxième jeu, Match the World consiste à choisir le pays que vous voulez défier et un joueur au hasard de ce pays vous est attribué comme adversaire. Ensuite le principe de jeu reste le même : pas besoin de nouvelles règles !

Le troisième et dernier jeu, ou je devrais plutôt dire option de jeu puisque là encore, le jeu en question reste le même et ce n’est que le cadre qui change. Il s’agit d’affronter ses amis. Ainsi, en cliquant sur cette option, présente dans le menu principal, vous voyez quels sont vos amis en lignes et ceux qui n’ont encore jamais joué. C’est grâce à cette option que vous invitez vos amis à vous défier.  Si vous ne les trouvez pas dans la liste (adaptée en fonction de vos amis sur facebook), effectuez une recherche ou alors entrez leur adresse e-mail directement dans la case indiquée. Rien de plus facile !

Les plus : Toutes les animations sont fabuleuses ! le site est sans arrêt en mouvement ! Que se soit au moment où vous changer de page, lorsque le décor s’écroule dans le vide et que l’animation mime la chute ou lorsque vous passez votre souris sur les options du menu principal ! Tout est cohérent et rien n’est jamais figé ! Avec tout ça, on pourrais penser que ces animations flash seront lentes ou longues à charger ! Que nenni !

Les moins : Il n’y a pas de possibilité de jouer contre l’ordinateur donc si aucun joueur n’est disponible pour vous défier et bien … vous ne pourrez pas jouer parce que la partie est interrompu. Et forcément, les jeux ne durent jamais longtemps (sauf peut-être à heure de pointe)

En Bref : Un entraînement international et virtuel à la dribble, dans un décor exceptionnel facile à exploiter ! Ça ouvre l’esprit et ça donne même envie de manger des M&M’s ! Dommage qu’il n’y ait pas plus de membres car le site mérite à être connu !

A vous de jouer : Est-ce que vous aussi ça vous a donné envie de manger des M&M’s ?

Catégories :Advergame, Test Étiquettes : , , , , ,

Test de Sugar Streak

Nom : Sugar Streak
Catégorie : Advergame
Sous catégorie : Opérateur téléphonique
Développeur : ?
Date de lancement : 13 décembre 2009
URL : http://www.youtube.com/user/sugarstreak

Description :

Koodo mobile est une marque Américaine de téléphones et de forfaits sans abonnement. Le message qu’ils veulent faire passer à travers cet Advergame sous format vidéo est simple : à vous de choisir. Lors d’une course poursuite contre un pain d’épice géant, en quelque sorte la mascotte de la marque, vous êtes amené à faire des choix, décisifs dans cette course ! Le principe est super simpa (vous venez à bout du pain d’épice ou c’est lui qui le fera) et on rentre très vite dans l’action. Les « effets spéciaux » sont bien faits et la touche d’humour est très bien adaptée. L’interactivité n’est pas exceptionnelle mais étant donné que la vidéo est captivante, on ne se fâche pas pour ça !

Le temps d’exposition est long pour un Advergame mais cela prouve qu’Internet est un bon moyen pour permettre aux marque de créer des réalisations relativement longues. Malheureusement le jeu n’est pas en rapport avec le produit mais plutôt avec la politique de la marque. Il faut vraiment que le visionneur ait non seulement envie d’aller jusqu’au bout mais en plus qu’il ait la curiosité d’aller visiter le site.

Notes :
Scénario : 4.5/5
Graphisme : 3/5
Jouabilité : 3/5
Durée de vie : 2.5/5
Interfaces : 2/5
Viralité : 4/5
Impact :
3.5/5

En bref : on a envie de partager la vidéo et de visiter le site parce qu’en plus, la page You Tube sur laquelle vous êtes redirigés est vraiment pétillante !

A vous de jouez : Avez-vous été patient pour aller jusqu’au bout de la vidéo ?

Catégories :Advergame, Test