Archive

Archive for the ‘Restauration’ Category

Yo Roto!

yo-roto.jpg

Titre : Yo Roto!
Adresse : http://www.yoroto.com/
Développeur : iDeutsch
Annonceur : CiCi’s pizza
Année de publication : 2007
Jeux concours : Oui
CRM : Oui

Pour les joueurs
Plus ingrat, tu meurs : Roto est un homme-sandwich. Sauf que Roto aime danser, comme son camarade serveur qui sort son ghetto blaster pour nourrir les rues de sons hip hop et funk, sur lesquels Roto enchaîne des figures de break. Roto invente donc : le shakeboarding.
L’advergame, pour CiCi’s Pizza vous propose donc, sur le même principe que Parappa The Rapper, de reprendre les figures de Roto, en rythme, en cliquant sur les touches de votre clavier au moment indiqué. Cela vous demandera un peu d’entraînement (et même vraiment beaucoup), et cela prend pas mal de temps à charger, mais le graphisme en images digitalisées est sympa, de même que le concept. En revanche, ne comptez pas trop sur le réalisme des vidéos présentes sur le site, toutes hachées d’editing violent – vous y croyez au coup du boomerang, vous ?

Graphismes : 4/5
Jouabilité : 4/5
Durée de vie : 4/5
Difficulté : 3/5

Pour les marketeurs
D’après Contagious News Magazine, le « shakeboarding » est une pratique qui combine breakdance et street marketing, principalement utilisée par des concessionnaires automobiles locaux pour attirer le public vers leurs parkings. Cette pratique a été reprise par Deutsch pour promouvoir la chaîne de restaurants CiCi’s Pizza, qui souhaite désormais posséder un « shakeboarder » par enseigne. Deutsch a donc créé pour cette chaîne de restaurant contrainte d’adopter une stratégie d’outsider, le shakeboarder/guerilla marketeur ultime : Roto. Opération réussie, puisque les ventes globales de CiCi’s pizza ont augmenté de 2% grâce aux encarts présentant leur offre, ce pourquoi iDeutsch renouvelle aujourd’hui en proposant un advergame sur ce même thème, au demeurant sympathique.

Puissance : 3/5
Affinité : 3/5
Temps d’exposition : 3/5
Image de marque : 4/5

Note Globale : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gifz-vide.gif

A vous de jouer : Souvent l’apanage des grandes marques, un advergame vous paraît-il également pertinent pour mener une stratégie d’outsider ?

Publicités

Hunger Strike

McVideogame

02/08/2007 1 commentaire

mcvideogame.jpg

Titre : McVideogame
Adresse : http://www.mcvideogame.com/index.html
Développeur : Molle Industria
Annoncé : McDonald’s
Année de publication : 2006
Jeux concours : Non
CRM : Non

Pour les joueurs
A advergame.fr, on nous sommes un peu nostalgiques de la période où Bullfrog multipliait les jeux de gestion géniaux (Theme Park, Theme Hospital, Dungeon Keeper, tous en libre téléchargement chez abandonware pour les curieux), mêlant humour et richesse de gameplay. McVideogame est un jeu qui perpétue cette tradition-là, avec la même dose de pertinence et d’impertinence.
Et soudain, vous n’êtes plus le consommateur de produits Mcdonald’s mais son dirigeant, et vous devez affronter tous les problèmes de gestion posés par la chaîne de distribution, depuis la mise en pâturages jusqu’à la distribution en restaurants, en passant par vos départements marketing. Le jeu est d’abord difficile et vous ferez faillite à plusieurs reprises avant de comprendre la clé de la réussite : s’il semble plus évident de pouvoir réaliser des profits en utilisant des farines animales et en rasant des forêts pour pouvoir surexploiter les terres, le jeu démontre au contraire que la gestion parcimonieuse des ressources s’avère à terme plus payante. Belle leçon d’éthique, pour un jeu qui se montre riche en possibilités de jeu et en clin d’oeils humoristiques.

Graphismes : 2/5
Jouabilité : 4/5
Durée de vie : 5/5
Difficulté : 3/5

Pour les marketeurs
McVideogame est un cas intéressant, puisqu’il fait figure de pionnier de l’anti-advergame, aussi appelé serious game, où il s’agit davantage de faire passer un message politique que de promouvoir l’image d’une marque. En l’occurrence, celui-ci est tourné vers McDonald’s, première chaîne de restaurants au monde, mais également vers les autres restaurateurs spécialisés dans le fast-food. Repris dans la presse, buzzé partout sur les blogs, sa côte Alexa n’a eu de cesse que de se maintenir à haut niveau depuis sa publication en mars 2006. Il fournit un bel exemple de campagne virale où le message de sensibilisation est véhiculé de manière très efficace, en plaçant le joueur au cœur d’une grande chaîne, et le confrontant aux grands enjeux d’une multinationale. Certes, l’image de McDonald’s en pâtit, mais l’objectif politique est atteint : faire comprendre au joueur les bénéfices d’une éthique managériale.

Puissance : 4/5
Affinité : 5/5
Temps d’exposition : 5/5
Image de marque : 1/5

Note Globale : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gif