Archive

Archive for the ‘Les vidéos du Vendredi’ Category

La vidéo du Vendredi : Pourquoi n’y a-t-il pas de Lauren Feldman en France ?

21/06/2008 7 commentaires

Vous connaissez surement Lauren Feldman, un blogueur américain très critique sur la vie et le développement des start up de la Silicon Valley. Il n’hésite jamais à détruire littéralement un nouveau site (il s’attaque assez régulièrement à notre Loïc national) mais aussi à pousser des coups de gueule sur les comportements des blogueurs en général. Ici un craquage sur l’utilisation égocentrique des commentaires :

Ces critiques me font énormément de bien car elles sont souvent tout à fait pertinentes et extrêmement lucides quant aux véritables explications du développement croissant des services sociaux.

J’ai posé la question récemment sur Twitter : Comment se fait il qu’il n’y ait pas en France une personnalité correspondante, capable de critiquer de manière vive et acerbe le système du Web collaboratif ? Je trouve que nous sommes tous assez complaisants, peut être un peu trop. Par exemple, dans un récent article, Eric annonce clairement qu’il n’a reçu quasiment que des encouragements depuis l’ouverture de son blog. Cela me paraît absurde. Toute la blogosphère française se tape régulièrement dans le dos, se congratule, nous faisons une ronde bon enfant dans un monde idéalisé. Selon moi, il n’y a pas assez de clash, pas assez de confrontations ni de débats, trop de « super ton billet », « tout à fait d’accord », « longue vie à ton blog que je lis régulièrement » etc. Seuls les trolls font office aujourd’hui de contre pouvoir, et ce n’est pas franchement satisfaisant…

Thierry (qui est justement pour moi est le blogueur qui a assez d’impertinence et de recul pour devenir l’équivalent de Feldman en France) m’a rétorqué que Loren pouvait se permettre cette posture parce qu’il n’avait aucun intérêt personnel en jeu dans le Web et que son image ne pouvait pas être dégradée par son show quotidien. Après une recherche, je me suis rendu compte assez rapidement que c’était absolument faux. Feldman est le propriétaire d’une agence interactive qui réalise du contenu vidéo pour des annonceurs américains, il est ami proche de Arrington et Calacanis et récemment promu journaliste chez cnet.

Pour conclure, je dirais qu’il nous manque un Feldman d’abord parce que la France est une minuscule île dans le gigantesque océan que représente le Web mais surtout à cause d’un poids cuturel qui n’existe absolument pas au US. La liberté de parole et de ton est infiniement plus développé outre atlantique. Ils ont la culture de la confrontation, de la liberté d’expression débridée et du clash. Bref, beaucoup d’avance encore une fois pour nos cousins américains, ils ont décidement le don pour faire avancer, détruire, reconstruire et nous mettre face à nos limites. Ce sont eux qui font le Web, aussi parce qu’ils savent en quoi il n’est pas parfait.

La vidéo du Vendredi : Les histoires les plus courtes sont les meilleures

La publicité sur Internet s’organise. La problématique pour les marques est clairement de réussir à se faire entendre dans ce gigantesque Brouhaha. L’agence à aujourd’hui 2 leviers pour satisfaire ce postulat : La création, la diffusion. L’industrialisation du deuxième point est simple, les chaînes Web sont connues et un achat d’espace intelligent suffit. Seulement, pour la création, et bien c’est un peu plus subtile, trouver les bons concepts, les bons « touch points », l’idée qui fera mouche… Eh bien, pourquoi ne pas faire appel à la bonne vieille méthode du recyclage de sketch ou de stars ? C’est vrai pourquoi ?

Voir aussi Dolce Gusto

Ces publicités ne sont rien d’autre que l’industrialisation du processus de création publicitaire. 

La vidéo du Vendredi : Copé parle du futur panorama de la réglementation publicitaire

Dieu sait que je ne parle pas politique sur ce Blog, d’abord parce que ça me fatigue d’avance et ensuite parce que je ne m’en sens pas tout à fait capable (peut être un jour prochain…). Bref, il est 3h du matin, je traine sur dailymotion et tombe sur cette vidéo de François Copé. Mise à part le flux impressionnant de conneries qui relève des plus élémentaires règles de proportionnalité que débite notre ami, un point m’a particulièrement intéressé. En effet, il semble que l’État s’accorde à diminuer la quantité de publicité et donc les budgets alloués sur le robinet d’eau tiède que sont les chaînes publiques. Copé ne le voit pas car c’est un plouc, mais cette manne n’ira surement pas vers les journaux papiers qui ne sont plus lus que par les derniers combattants qui siègent probablement à l’assemblée nationale, mais vers le Web. En effet, les campagnes interactives fascinent et intéressent de plus en plus d’annonceurs pour notre plus grand plaisir. Encore faut il qu’ils soient bien accompagnés et conseillés (voir l’excellent billet de Cyril à ce sujet).

Vos commentaires sur ce billet apolitique 😉 ?

La vidéo du Vendredi : Les résultats du Web flash festival


Le web flash festival est un festival qui présente les créations multimédias, artistiques et technologiques de développeurs du web. Pour sa septième édition le festival français a décidé de mettre le jeu vidéo à l’honneur. Ainsi entre le 23 et le 25 mai différentes créations de graphistes de développeurs et d’artistes du web en rapport avec l’univers du jeu vidéo ont été présentées. Les meilleurs ont été récompensés après un concours. On remarquera que de grands advergames tels que Tower of Terror ont participé à l’évènement.

Dans la catégorie jeu : Dreft Diamond Game de Emakina a été élu lauréat pour son tetris like terriblement addictif et son gameplay novateur.

La catégorie présentation mettait en course plusieurs advergames et sites évènementiels. On compte parmi eux l’advergame d’Assassins Creed et celui de Disney. Le gagnant est un site évènementiel pour le Coq Sportif. Son design rappelant les moteurs de recherches visuels avait faitla différence.

La catégorie « net art » est assez conceptuelle, on remarque avec ces travaux que le web s’est fait envahir par l’art contemporain et ce pour notre plus grand palisir. J’aime particulièrement le site lauréat qui s’intitule Bottoxlab.

Le site Montréal en 12 lieux a marqué les jurys du côté graphisme. Le site est une visite interactive dans lequel on pourra interagir avec les éléments de manière très original.

D’autres catégories et les classements complets sont à découvrir sur le site de l’évènement alors n’hésitez pas à y aller.

La vidéo du Vendredi : BlackBERRY Brick Breaker

25/05/2008 5 commentaires

Je m’adresse ici à tous les possesseurs de BlackBerry et plus précisement aux amateurs de ce satané jeu si addictif et énervant qu’est le désormais célèbre Brick Breaker… AHHHhhh je me meurs, quelle horreur, cette daube. Je m’explique. Voilà maintenant plus d’un mois que je joue à ce jeu de manière assez régulière, disons 30 à 50 fois par jour, quelque chose de plutôt raisonnable quoi. Seulement je n’arrive JAMAIS à passer cette horrible niveau en forme de U, le niveau 23 je crois. C’est un niveau où l’on perd toutes ces vies car la barre des briques grises colle quasiment notre vaisseau. Peu importe que l’on arrive avec 2 ou 12 vies, c’est la même chose, rien à faire, ce niveau reste imbattable, elles dégringolent les unes après les autres. J’ai tout tenté, la seule chance est d’avoir le miraculeux Bonus « attraper » qui n’arrive malheureusement qu’une fois sur mille…

Enfin, quelle tristesse..

Mon record est donc médiocre, aux alentours de 14 000, qui dit mieux ?

La Vidéo du Vendredi : Comment votre mobile peut vous aider à éviter des boulets ?

17/05/2008 3 commentaires

En utilisant le dernier service encadré par le désormais très célèbre incubateur californien YCombinator : LOOPT. Ce service hybride entre mobile et Internet (très 3.0… ?) est une petite révolution qui permet par un système de géolocalisation de voir en tant réel sur une google map et sur votre téléphone portable où se trouvent précisément vos amis : dans le métro, au travail, au supermarché…

_Ah tiens, Philippe prend le métro, Janine est au cinéma avec Pierre alors qu’elle m’a dit qu’elle ferait une soirée entre filles avec ma femme… C’est louche… Non c’est la réalité ! Et c’est grâce à Loopt…

De plus une synchronisation simple et rapide avec Facebook vous permettra d’avoir rapidement la liste des amis que vous pouvez « pister ». Imaginez lorsque le service sera ouvert : Vous entrez dans un bar, votre mobile vous indique que la blonde en face de vous est « single » et disponible pour une « open relationship », que le gros barbu à votre droite travaille dans le même secteur que vous et qu’il aime bien discuter business avec sa bière etc.

Mon avis sur ce service un peu intrusif, un peu liberticide: Personellement, je ne suis pas choqué contrairement à la plupart des personnes auxquelles j’ai parlé de ce produit. Comme pour Facebook, même si l’implication peut bouleverser radicalement un quotidien, les inscriptions restent des choix personnels et responsables. Ne pas être présent et actif ne signifie pas une marginalisation radicale et j’en connais même qui ne sont pas sur Facebook et qui se portent plutôt bien. J’imagine que les français seront tout de même réticents mais que cela va s’emballer aux US et Japon moins prudents.

Qu’en pensez vous ? C’est fou non ?

La Vidéo du Vendredi : Developers Developers Developers

11/05/2008 1 commentaire

Je vous transmets cette vidéo pas seulement parce qu’il semblerait que le DG de la première entreprise d’informatique mondiale prenne des acides… mais aussi pour réfléchir sur un point important du e-business de nos jours. Les développeurs sont de l’or. Il est extrêmement difficile de trouver le bon, qui va comprendre et mettre en œuvre le projet imaginé, et quelque soit le langage. Rajoutons à ceci la pénurie mondiale de cet élément décisif de la chaine de production informatique…

Bref j’ai ici plusieurs annonces pour des projets toujours plus originaux et intéressants les uns que les autres…

N’hésitez pas à me contacter (gabriel.mm@virtuadz.com) si une de ces annonces vous intéressent ou si vous avez une piste. Je transmettrai à qui de droit…

Project number ONE : Start up Californienne (ça fait rêver)

Développeur : OpenGL pour gérer les animations d’une application iphone.

Project number TWO : Un site Web dans le secteur du journalisme avec une idée très intelligente

– Ajax
– PHP 5
– My SQL
– Mootools
– CSS

Project number THREE :

La c’est pour moi, une développeur RIA S’IL VOUS PLAIT !! B-)

La vidéo du Vendredi : Japanese marbles

03/05/2008 6 commentaires

Je suis actuellement en week end avec mon tout petit frère. C’est un djeunz, il est hip, et je lui demande avec mon idée hebdomadaire derrière la tête : Alors c’est quoi la vidéo à la mode en ce moment ? Et la ni une ni deux, il tape Japonais sur YouTube et me sort cet OVNI en me disant à quel point c’est marrant. Une bille roule dans un parcours semé d’ambuches sur une musique au pipeau assez comique je l’avoue.

C’est tellement ludique que ça me donne des idées pour un advergame, je pense que ça pourrait bien être adapté pour un jeu en flash où l’on place des éléments qui permettront à une bille d’atteindre un point en évitant des obstacles. Peut être connaissez vous même un flashgame qui ressemble à ça ?

Bon week end !

Catégories :Les vidéos du Vendredi, Par Gabriel Étiquettes :

La vidéo du vendredi : Max havelaar

Max Havelaar est un label donné aux produits qui respectent les codes déontologiques du commerce équitable. Le commerce équitable œuvre sur trois axes, le développement social, économique et environnemental. Ainsi, en achetant un produit Max Havelaar, on peut être sûr que le producteur sera rémunéré à sa juste valeur. A un prix qui lui permettra de subvenir à ses besoins, à ceux de sa famille et de réinvestir par la suite ou d’épargner un peu. D’autre part le label signifie que les exploitations sont respectueuses de l’environnement et du producteur (pas de travail forcé, des enfants…).

Vivre par son travail est la devise de Max Havelaar et pour que les producteurs, pour la plupart du sud, y arrivent, il faut consommer autrement, c’est à dire consommer de manière éthique. Le travail de Max Havelaar ne se résume pas qu’à rémunérer des producteurs de manière équitable mais aussi de sensibiliser le public à la situation environnementale, sociale et économique actuelle. Consommer autrement c’est accepter ce qu’il se passe et réagir. C’est à l’occasion de la quinzaine du commerce équitable que Max Havelaar lance sa campagne de communication. Par l’humour et la qualité de cette vidéo, Max Havelaar va étendre très vite sa campagne sur toute la toile. Même si ce mode de communication virale n’est pas encore systématique, on constate l’efficacité d’un tel procédé quand on voit les nombreuses retombées blog qu’il suscite. Cette campagne nous rappelle la campagne initiée par le groupe d’écolo-internautes, « Green thing » , qui en 2007 avait utilisé des vidéos virales humoristiques pour véhiculer leur message. L’intéret de leur campagne était de pousser leur membres à multiplier les actions écologiques. On pourrait y retrouver ici l’inspiration de Max Havelaar qui pourrait aussi encourager son public à faire leur course à la manière de la vidéo et ainsi soutenir le buzz…

La Vidéo du Vendredi : Guitar hero par Chtv

19/04/2008 2 commentaires

ChTV est un collectif qui produit une série de vidéos sur l’humour et les centres d’intérêts des étudiants américains. Voici un exemple assez cool de leurs productions. Joli scénario, effets spéciaux bien intégrés, le travail donne des idées sur les techniques à utiliser pour les créateurs de vidéos virales.

Encore une fois la capacité qu’à Internet à fédérer autour d’une passion, d’un produit… Jamais les personnes qui utilisent la même console ne se sont autant senties appartenir à la même communauté. Guitar hero a tellement fédéré ! voir aussi les compétition online de Mario Kart qui s’organisent sur twitter ;)…

Merci Gaduman via twitter