Archive

Archive for the ‘Adresse’ Category

Air pur : Voyagez autrement

airpur.jpg

Titre : Air pur
Adresse :
www.airpur.info/jeu
Développeurs
: Revolver 3
Annonceurs : La journée de l’air pur
Année de publication :
2008
Jeux concours :
non
Collecte d’informations :oui

Pour les joueurs

L’environnement est décidément la cause sociale la plus défendu par les serious games. Ici les transports publics et propres sont à l’honneur. Dans ce jeu de réflexe aux décors simplistes mais efficaces, il faudra déplacer les pollueurs seuls dans leur voiture vers des moyens de transport plus propres et/ou communs. Le but étant d’en déplacer un maximum en une minute pour accumuler des points mais surtout pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. On se laisse très vite prendre au jeu. En fin de partie on aura même droit au nombre de kilogramme de CO2 économisé par notre bonne action. Comme pour Landfill bill ça fait réfléchir.

Graphismes : 2/5
Jouabilité : 4/5
Durée de vie : 3/5
Fun : 4/5

Pour les marketeurs

Le Canada et le Québec sont depuis longtemps actifs dans le domaine de l’environnement. Ici le Québec promeut les transports en commun et « actifs » auprès de sa population avec les journées de l’air pur. La promotion de la 13ème édition de cet évènement passe par un site très réussi et un advergame (serious game). Ici on parle de sensibilisation et de passage à l’acte. Alors réagissez, oubliez votre voiture une fois par semaine, le métro du matin est tellement agréable à Paris, vous ne voudrez pas manquer ça quand même ?

Puissance : 3/5
Affinité : 5/5
Temps d’exposition : 3/5
Image de marque : 4/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gifz-vide.gif

A vous de jouer : Etes vous vraiment prêts à abandonner votre voiture pour l’environnement ?

Publicités

Panasonic-Viera : une nouvelle expérience

fee.jpg

Titre : Viera experience
Adresse : http://grandjeuviera3d.fr/
Annonceurs : Panasonic-Viera
Développeurs : Emissive
Année de publication :
2008
Jeux concours :
oui
Collecte d’informations : oui

Pour les joueurs

Comme dirait Bernard Campan : « je sais pas comment te dire ce que je peux pas écrire« . Et bien j’aime tellement ce jeu que les mots me manquent pour en parler. Développé avec Virtools ce jeu a la particularité de nous immerger complètement dans le monde féérique qu’il a créé. On ne joue pas on voyage. La réalisation n’a aucun défaut, les graphismes ne laissent pas entrevoir le moindre pixel, les caméras sont très bien gérées et donnent un effet de vitesse sans précédent, les décors nous plongent dans un univers fantastique, riche en couleurs et en effet de lumière, enfin le son bien rendu rajoute une pointe de réalisme au tout. Pour résumer le jeu est presque parfait. Presque car je regrette quand même la durée de vie trop courte et le gameplay un peu simpliste. En effet j’aurais espéré faire plus qu’attraper des boules de couleurs. Mais comme je l’ai dit on ne joue pas, on voyage.

Graphismes : 5/5
Jouabilité : 5/5
Durée de vie : 2/5
Fun : 4/5

Pour les marketeurs

La guerre fait rage entre les écrans LCD et plasma. Réputés comme plus chers, les écrans plasma on vu voir leurs parts de marché décroitre pendant un certain temps mais en ce moment le plasma revient en force. Panasonic-viera est le spécialiste du haut de gamme et nous le fait savoir par un advergame développé par Emissive avec la technologie Virtools. Il faut avouer que ce jeu correspond tout à fait au produit et à la cible. Une telle beauté dans la réalisation du jeu ne peut qu’allécher des potentiels acquéreurs de télévisions HD, d’autant plus que la mise en scène nous fait comprendre que cette qualité est uniquement présente sur le téléviseur Full HD TH-42PZ81 (compliqué comme nom).

Puissance : 4/5
Affinité : 5/5
Temps d’exposition : 4/5
Image de marque : 5/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gif

A vous de jouer : A quand le nouveau second life avec Virtools ?


Catégories :Adresse, Informatique, Par Kevin, Test Étiquettes : , , , ,

E4 : ils sont pas mignons mes CRS ?

stack.jpg

Titre : Stack da police
Adresse : http://www.e4.com/games/stack-da-police/
Annonceurs : E4
Année de publication :
2008
Jeux concours :
non
Collecte d’informations : non

Pour les joueurs

On voulait un advergame original, addictif et drôle, E4 l’a fait. Il faut y joueur pour le croire mais on a tous les ingrédients d’un mini jeu parfait réuni dans un univers tordu propre au jeu. Le principe est simple empiler des boites dans lesquels sont enfermés des policiers. Attention pour réussir il faudra placer les boites dans le faisceau lumineux de l’OVNI de la police qui nous survol. Quand je dit que l’univers de Stack da Police est déglingué vous pouvez me croire, rien que le nom nous renseigne dessus (stack=empiler, faisceau, rayonnage). La réalisation pousse le concept encore plus loin car nos chers Hommes de lois ne sont pas là pour décorer et ils nous réservent bien des surprises et embêtements…

Graphismes : 4/5
Jouabilité : 5/5
Durée de vie : 5/5
Fun : 5/5

Pour les marketeurs

E4 est une chaine de télévision anglaise lié à channel 4 qui a pour cible les 16-35 ans. Leurs programmes sont principalement composés de séries telles que desparate houswife, friends… L’humour est donc de la partie avec cette chaine et même leur site nous le prouve, vidéos, articles et jeux humoristique s’y côtoient. Stack da police ne fait pas parti d’une campagne de communication spécifique de la chaine mais il reste très visible sur internet et il permet de confirmer qu’E4 et son site a une place prédominante dans le marché de l’humour sur le web.

Puissance : 4/5
Affinité : 5/5
Temps d’exposition : 4/5
Image de marque : 4/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gif

A vous de jouer : Ils sont pas mignon ? A quand un tamagochi à l’effigie d’un CRS ?

Catégories :Adresse, Buzz Marketing, Par Kevin, Test Étiquettes : , , , ,

Snap happy un smile et c’est parti

snaphappy.jpg

Titre : Snap Happy
Adresse : http://snaphappy.viral-game.co.uk/
Développeurs : Koko digital
Annonceurs : Currys, Panasonic-Lumix
Année de publication :
2008
Jeux concours :
oui
Collecte d’informations : oui

Pour les joueurs

Snap happy est un jeu tout mignon où il faudra capturer avec son Lumix les sourires des félins, oiseaux, poissons et passants que nous croiserons pendant nos voyages. Ce soft assez enfantin dans l’ambiance qu’il dégage, a un game play curieux. On zoom avec les flèches directionnels avant et arrière et on vise avec la souris qui en même temps nous sert à se déplacer d’un bout à l’autre du cercle de jeu. Il faut donc un temps d’adaptation. Le jeu se répartit sur 5 niveaux dans lesquels il faudra photographier un maximum de sourires dans un temps limité. Je suis fier de vous annoncer que je suis 3ème au classement des joueurs ! Il faut dire que nous sommes à l’heure actuel 6 à y avoir joué.

Graphismes : 4/5
Jouabilité : 3/5
Durée de vie : 4/5
Fun : 4/5

Pour les marketeurs

Currys est un site de vente de produit de marque en ligne, ouvert en 2008. D’un autre côté, Panasonic étoffe son offre d’appareils photos et de caméras Lumix. Ce mini jeu en co-branding est destiné à faire cette double promotion. On a déjà été habitué aux campagnes de qualités de Panasonic avec notamment Vieraexpérience et son site événementiel visuellement riche. L’aspect enfantin de l’advergame montre un changement de stratégie de la marque surement influencé par Currys. La campagne n’est surement pas destiné à un jeune public, alors je me demande pourquoi ils ont préféré utiliser un tel jeu. Je pense que l’on peut regretter que Panasonic n’ait pas fait un jeu un peu plus adulte et plus design comme à son habitude, ce qui aurait permis de mieux dialoguer avec leur cible. D’autre part et comme je l’ai dit plus haut, très peu de joueurs ont testé le jeu car il a été publié il y a quelques jours seulement (pas plus de 5). Il va donc être difficile de noter la puissance et le temps d’exposition…

Puissance : -/5
Affinité : 2/5
Temps d’exposition : -/5
Image de marque : 4/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gifz-vide.gif

A vous de jouer : Début prometteur ou fin choatique pour cette campagne ?

Ngage : Sors et joues !

getout.jpg

Titre : Get out and play
Adresse : http://www.get-out-and-play.com/
Développeur : Nokia
Annonceurs : Nokia
Année de publication :
2008
Jeux concours :
non
Collecte d’informations : non

Pour les joueurs

Après l’avoir essayé j’étais sur les fesses ! La réalisation de ce soft est époustouflante. Tout y est réuni pour en faire un jeu exceptionnel à savoir l’humour, la surprise, l’originalité, la beauté graphique, la musique, tout ! Le jeu est séparé en 4 parties toutes plus sympa les unes que les autres. On commence par visionner une vidéo puis le jeu arrive. Celui-ci est un casse brique traditionnel avec sa petite particularité quand même… On enchaine avec la suite de la vidéo pour déboucher sur la présentation des produits. Tout est fait en stop motion et cela s’intègre relativement bien au gameplay du mini jeu. On ne remarque pas la coupure entre les scènes de vidéos et de jeux, d’ailleurs on ne sait même pas quand toucher au clavier. C’est l’effet stop motion qui permet d’avoir une si grande qualité d’image pour le jeu comme pour la vidéo. Celui-ci colle aussi tout à fait à la musique old school de grande qualité qui à été travaillée pour décupler l’effet stop motion. A la fin de l’expérience on à l’impression d’être nous même saccadé.

Graphismes : 5/5
Jouabilité : 4/5
Durée de vie : 3/5
Fun : 5/5

Pour les marketeurs

Pour la sortie de la nouvelle game de N-Gage, Nokia a décidé de frapper un grand coup et de faire une campagne de pub qui marquera tous les esprits. Une vidéo tellement spectaculaire qui ravira tous les consommateurs. Le pari est osé mais pour l’instant ils s’en sortent bien. Il faut dire qu’ils ont mis les moyens avec le spot get out and play. Ils ont réussi à faire le record du monde pour le snake le plus grand ! En effet 1000 personnes ont été engagées pour faire la vidéo et le tout à été filmé en stop motion. Ça n’a pas du être de tout repos, ni pour les comédiens, ni pour le staff… En tout cas l’effet final est surprenant. Le buzz de cette campagne est soutenu par un système de forward en lien avec facebook qui est assez sympa à utiliser. De plus get out and play s’appuie sur le site web N-Gage qui a aussi été très travaillé. Le site nous permet de regarder en détail la nouvelle game de « console » N-Gage, les jeux, les fonctionnalités. Mais je croyais que la N-Gage était un portable ?

Puissance : 5/5
Affinité : 5/5
Temps d’exposition : 4/5
Image de marque : 5/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gif

A vous de jouer : Alors, portable ou console ?

Catégories :Adresse, Informatique, Par Kevin, Test Étiquettes : , , ,

Aastra : Moi vouloir être chat

pat.jpg

Titre : Jouez avec Pat Thomas
Adresse : http://www.ear-ltd.com/game/
Développeur : Aastra
Annonceurs : Aastra
Année de publication :
2008
Jeux concours :
oui
Collecte d’informations : oui

Pour les joueurs

Deux chats de gouttières bleus dans une ruelle sombre passe encore, mais deux chats de gouttières bleus, cagoulés, portant une échelle sur l’épaule, il y a de quoi s’interroger. On comprend que ces deux chats ne sont pas là pour faire du shopping mais bel et bien pour cambrioler un appartement ! Dans ce jeu nos deux amis vont devoir voler un maximum de téléphones. Professionnels et bien organisés, les deux petits chats se séparent, l’un monte dans l’appartement par l’échelle et l’autre reste en bas dans la rue pour ramasser tout ce que son complice lui envoie. Nous incarnons le pauvre bougre du bas que l’on devra faire courir à gauche et à droite avec le clavier pour attraper les biens. Le but du jeu est d’acquérir un maximum de téléphones en évitant les bombes et pianos balancés par inadvertance. Les téléphones nous rapportent des points et le but est d’accumuler un maximum de points. Prenez garde car pianos et bombes vous immobilisent pendant plusieurs secondes et le temps vous est compté. Vous l’aurez compris ce jeu de réflexe est très sympathique et l’ambiance cartoonesque qui s’en dégage colle tout à fait au scénario. On apprécie le système de score et la visibilité des high scores pendant la partie (surtout quand c’est vous qui avez le meilleur). On passe un agréable moment devant ce petit jeu de réflexe qui se démarque de part son scénario original et ses graphismes old scool.

Graphismes : 4/5
Jouabilité : 5/5
Durée de vie : 4/5
Fun : 5/5

Pour les marketeurs

C’est à l’occasion de la sortie de son nouveau logiciel de téléphonie sur IP que Aastra, entreprise leader du marché de la téléphonie d’entreprise, s’est convertie au Buzz marketing. En effet, pour une stratégie de B to B, le buzz marketing n’est pas systématique, mais l’entreprise à voulu se démarquer de ses concurrents pour cette campagne et ça a marché ! Il faut dire qu’ils y ont mis le paquet. Rien ne manque à la campagne, vidéos virales, site web événementiel, street marketing, interview (R.P), utilisation des réseaux sociaux… Et bien sûr notre très cher advergame à l’occasion d’un jeux concours, véritable dopant pour la viralité d’un advergame. Il faut noter que le meilleur prix de ce jeu est réservé à celui qui aura parrainé le plus de monde, ce qui traduit la volonté de l’entreprise de passer un maximum par les réseaux. Leur campagne à plus été construite autour de la rumeur du nouveau produit de la marque. Le buzz a été déclenché par un personnage énigmatique et fictif, nommé Pat Thomas, qui recherchait toutes les informations possibles sur le produit au compte d’une société aussi fictive que lui, EAR (Early Adopter Research Ltd). Encore une fois tout les moyens ont été utilisé pour faire croire à l’existence du personnage. On remarque parmis eux : un compte sur Face book, un sur myspace et un site web. On y a cru dur comme fer 🙂 jusqu’au 3 avril, date de l’annonce de la sortie de l’Aastra 5000

Puissance : 5/5
Affinité : 4/5
Temps d’exposition : 4/5
Image de marque : 4/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gif

A vous de jouer : Croyez vous à la généralisation des opérations de Buzz dans le B to B ?

Le soulagement grâce à J2O

j2o-play-and-win.jpg

Titre : J2O
Adresse : http://www.y8.com/games/J2O_Game
Développeur : J2O
Annonceurs : J2O
Année de publication :
2003
Jeux concours :
oui
Collecte d’informations : non

Pour les joueurs

Je vous comprends. Comme moi, vous devez être sur le qui-vive, presque paranoïaques. Dans la communication, lorsqu’on dit alcool, ça rime avec problèmes, avec législation, avec sécurité routière… Alors, quand je dis « tiens, une campagne sur l’alcool » sans préciser la nature de l’annonceur, tout le monde tremble déjà de peur de voir un carambolage sanglant ! Mais ne vous inquiétez pas, il ne s’agit « que » d’un advergame pour une boisson de jus de fruits. Rassurez-vous, détendez-vous et laissez vous aller… Je le dis tout de suite, j’ai franchement aimé cet advergame. Gameplay simple, à la souris, dans un jeu où vous dirigez votre urine droit dans le trou (assez imagée comme expression, n’est pas ?). Les graphismes ne sont pas très élaborés, mais les effets causés par l’alcool sont vraiment convaincants. La difficulté est bien dosée, progressive et ne manquera pas de faire souffrir les moins habiles d’entre vous. Petit bémol : le choix du sexe du personnage ne change absolument rien. On en vient à se demander pourquoi on nous propose le choix. Hormis ce détail, cet advergame est un « must-play » dans son genre.

Graphismes : 4/5
Jouabilité : 3/5
Durée de vie : 4/5
Fun : 5/5

Pour les marketeurs

J2O est une des marques appartenant au groupe Britvic, rejoignant Pepsi, Tango et autres 7Up. Créée en 1998, la boisson porte son nom parce qu’elle mixe jus de fruits et eau, autrement dit H2O. D’après la marque elle-même, sept bouteilles de J2O seraient vendues chaque seconde. Voilà qui semble beaucoup ou seulement exagéré, quand on sait qu’elle est la seconde marque de boisson en bouteille vendue dans les pubs, après Budweiser. Son advergame contraste beaucoup avec un advergame de la sécurité routière que nous avons testé. Si ces deux jeux semblent opposés, ils restent néanmoins avec un point commun : tenter de changer le comportement. Il serait intéressant de voir lequel des deux messages possède le plus fort impact, même si notre advergame d’aujourd’hui est pour une marque et qu’elle ne cherche pas particulièrement à sensibiliser.
Puissance : 3/5
Affinité : 4/5
Temps d’exposition : 4/5
Image de marque : 4/5

Note Globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gif

A vous de jouer : Comment communiqueriez-vous pour sensibiliser sur l’alcool au volant, par exemple ?